• Twitter
  • Instagram

Gabriel Campanozzi - Artiste peintre professionnel et coté Akoun - Dirige l’atelier de peinture et de sculpture situé 7 rue Socrate. C’est un rassemblement d’artistes adultes sans but lucratif permettant la diffusion et la pratique de l’art. L’atelier accueille chaque « élève » désireux d’améliorer ses connaissances et de se perfectionner dans l’art jusqu’à y trouver son propre style. Les débutants sont les bienvenus, des places sont encore disponibles. Vous pouvez le contacter au 0782518927. Actuellement une vingtaine de personnes assiste aux cours avec amour et humour, ainsi les couleurs prennent petit à petit leurs vies sans même qu’elle s’en rende compte. 

« Adepte depuis toujours à tout ce qui touche de près ou de loin à l’art, je me destinais à la peinture depuis l’âge de 5 ans. La vie ne nous donnant pas toujours la possibilité de réaliser son souhait, il me fallait abandonner pour quelques temps ce que je chérissais en secret. Mais quand l’art vous prend aux tripes, vous ne pouvez en détourner l’esprit comme sur une plaque de chocolat. 

Je chéris tous les styles de peintures, mais je m’arrête plus volontiers sur le cubisme et l’abstraction. 

Sur une île, je n’emporterai rien d’autres que mes mains et mes outils pour recréer mon univers. Quant au voyage, ce serait au Japon là où un nouvel élan artistique arrive en force et où la calligraphie m’a toujours enthousiasmé. 

Mon seul regret est que la France m’a toujours boudé, pourtant, j’ai créé, inventé la première œuvre vidéo en 1992 : » L’informaticien «. Une sculpture en taille réelle, des images de chevaux dans les près et d’oiseaux dans le ciel animaient l’écran en guise de visage.

Où est-elle aujourd’hui ? Peut-être là où je l’avais laissée, à l’IUT de Thionville ».